Expérience et maturité

A méditer car la route est longue, on peut considérer que chaque fils correspond à un age différent de la vie.

Chaque étapes est importante mais c’est la prochaine qui compte au bout du chemin.

Expérience et maturité
« Un maître d’escrime vivait avec ses trois fils. Il reçut un jour la visite d’un vieil ami. Les deux hommes ne s’étaient plus vus depuis quelques années et, tout à la joie de leurs retrouvailles, ils échangeaient souvenirs et nouvelles. Et le visiteur de s’enquérir des trois jeunes hommes :  » Pratiquent-ils assidûment l’art du sabre ? Le plus jeune me semblait particulièrement doué, non ?  »
– Attends, répondit le père, nous allons les mettre à l’épreuve … Je crois que l’expérience et la maturité restent déterminantes …

Les trois fils travaillaient à l’étage, dans leur chambre. Le père se leva et plaça un sabre en équilibre sur le panneau coulissant qui fermait la pièce. Il se rassit et appela impérativement son fils cadet : –  » Ioro ! Descends tout de suite ! » Des pas précipités dévalèrent l’escalier. Le panneau glissa, libérant le boken qui tomba en frôlant le garçon : déjà, celui-ci avait fait un bond en arrière et se tenait en garde; superbe et calme de détermination. Tandis que notre visiteur le félicitait, impressionné par cette jeune maîtrise, le père le priait de s’asseoir après avoir remis le boken en place et appelé son second fils. Des pas assurés se firent entendre dans l’escalier, le vantail s’ouvrit mais le boken ne heurta pas le sol : le jeune homme l’avait saisi au vol et le tendait respectueusement à son père. Le troisième fils fut alors appelé et notre ami ne voyait vraiment pas quelle performance supérieure on pouvait attendre de lui ! Quelques secondes s’écoulèrent dans le silence et, soudain, l’autre porte s’ouvrit : –  » Pardon, père, tu m’as demandé ?’ Le maître sourit : ce qui devait être fait avait été fait sans que rien ne soit dérangé.»

Réf: internet CLIC

 

D.F

Orne 1989

 

Sur cette vidéo Lilian Byzard, Alain Chaplin Feeling Bleu et Teddy Papin, Stéphane Joubert Feeling Violet
Merci à Didier Leblanc de Laval pour cette vidéo.

D.F

Le transport en commun version esquimau

5 dans le bateaux pa mal

version Pagayons ensemble
D.F

Les dessous de Pontlieu

Réparation du barrage en 2012

CLIC ICI

D.F

Archives Départementales du Val-de-Marne

Suivre le lien

CLIC ICI

LIEN CLUB

D.F

 

1976 à 1977 Eyrieux Tours Rouvre Chalaux CKCM

 

Topos EVO Eyrieux

D.F

1975 Interligues Vichy & Orléans

Michel et Lyda Coteaux en c2

D.F

Le kayak anthropométrique

Un superbe article qui mérite d’être connu.

La sagesse des anciens avait du bon car on ne construit pas le même bateau pour un cadet de 40 kg que pour un vétéran de 80 kg. Les inuits l’avaient compris!

Clic   ici

Écrit par Pierre Lambert et illustré par Clément Paurd.

D.F

 

Bien avant Estanguet!!!!

Un autre monstre du C1 avant les bateaux courts (JON LUGBILL). Un temps où il fallait prévoir sa trajectoire à l’avance, le podium n’ était pas une histoire d’esquive, mais un juste placement du bateau et du corps.

D.F

ref evo

Sarthe et Mayenne en open boat

 

Ref EVO

D.F