Saut en kayak en 1980

Sur ces photos des sauts en kayak du haut du plongeoir de l’ancienne piscine des Sablons 10 m ( cité Marceaux) Lilian Bizard en casque blanc

D.F

 

Vidéos de 1957

Encore merci à Didier Leblanc pour ses trouvailles

Augsbourg 1971

Encore une trouvaille de Didier Leblanc merci à lui!

Une belle preuve que les JO ne sont qu’une manifestation du nationalisme

Confrontation idéologique lors des épreuves de slalom
La décision d’inclure des épreuves de slalom en canoë au programme olympique a été prise pendant la guerre froide. De plus, l’Allemagne était le symbole de la division mondiale. [5] Par conséquent, les événements olympiques deviennent le théâtre d’une confrontation entre les Allemands de l’Ouest et les Allemands de l’Est. Chacun cherchant à affirmer son propre modèle idéologique. Ce sont les Allemands de l’Ouest qui ont l’avantage car les Jeux Olympiques se déroulent à Munich et les épreuves de slalom se déroulent à Augsbourg sur Eiskanal. Donc, ils s’entraînaient dans ce stade en eau vive. Cependant, le canoë de la Fédération nationale est-allemande envoie son entraîneur national, M. Lempert en Allemagne de l’Ouest. Il prétend être un entrepreneur de la Fédération internationale de canoë. Il peut reproduire les plans d’Eiskanal. Une reproduction du stade d’eau vive est construite autour de Zwickau. [6] Les deux Allemagne sont à nouveau égales. Ce sont finalement les Allemands de l’Est qui l’emportent avec quatre médailles d’or et une de bronze contre trois médailles d’argent et une de bronze pour l’Allemagne de l’Ouest.

Source:  WIKI

D.F

CEL en 1957

Merci à Didier Leblanc pour cette vidéo

D.F

Le kayak en 1988

Sur cette photo.
Le camion de Gérald et Catherine  L, en 1988 sur la Vézère à Vigeois , dans le champ du Père Mathieu, un ermite qui pendant une semaine nous a hébergés. Comme on le voit, il y a de la neige autour de note tente. Nous dormions dans sa chambre, avec un coucou qui sonnait tous les quarts d’heure. Il y avait aussi le fusil à la tête de son lit. Le soir une bonne soupe servie sur une table encombrée d’une myriade de documents ou autres objets, couteaux, limes, faux,  tout ce qui rythme la vie d’une personne proche de la vraie vie : celle de la nature.
C’e dont je me souviens s’est à mon retour dans la civilisation .La réaction de mes parents. Pourquoi sens-tu la fumée ?
  Histoire : Le départ de la descente se fait dans Vigeois au « Pré du Père Mathieu ». Le Père Mathieu, décédé peu avant l’an 2000, était un de ces personnages savoureux, aux yeux malicieux, que tous les kayakistes de France connaissaient. La petite maison de Mathieu, au bord du pré duquel on embarque pour les gorges, accueillait les descendeurs parfois frigorifiés en hiver. Une bonne dose de gnôle, qu’il était difficile de refuser, réchauffait le cœur et le corps. Certains profitaient davantage encore de l’hospitalité du vieux bonhomme solitaire, et des bonnes histoires de Mathieu, et passaient la nuit chez lui près du Cantou (grand foyer Corrèzien). Nous sommes nombreux à regretter le Père Mathieu.
Dans ce stage étaient présents, Vincent B, David S, Teddy , Phillipe M, Yves L qui était le seul majeur hormis Gérald et Catherine.
D.F

Les rapide de l’Inga 1987

Source Evo CLIC

Un autre aventurier sur le Congo Philippe de  Dieuleveult

D.F

 

Bleu Blanc Rouge

Avant d’être en bleu blanc rouge petite rétrospective de Pauline,

 

Dans son premier bateau en fait dans mon Zocki

 

P3110161

Style poussine chamailleur avec Anaîs 1ere présidente du club

P5030424

En optimos devant Pauline Cédric

et une autre avec Cédric

Version agricole!

Version petite sirène

version Hard rock

Photo 016

Version baignade En C2 avec Edouard

P3065421

Version petite maison dans la prairie

DSC_0122

Version rigolade

IMGP2046

Version tortue Ninja

IMGP1897

version hamster

P1135323

On commence par 2 filles en caddie

metz 2 2017

Puis 2 filles en C2 qui iront sur les coupes du Monde

Et voila une rapide vue d’ensemble de la présidente. Euh de mon bébé c’est ma fille!

D.F

La sécheresse

On distingue plusieurs types de sécheresses 
– La sécheresse météorologique correspond à un déficit prolongé de précipitations.
– La sécheresse des sols, dite « agricole », se caractérise par un déficit en eau des sols superficiels (entre 1 et 2 m de profondeur), suffisant pour altérer le bon développement de la végétation. Elle dépend des précipitations et de l’évapotranspiration des plantes. Cette notion tient compte de l’évaporation des sols et de la transpiration des plantes (l’eau puisée par les racines est évaporée au niveau des feuilles). La sécheresse agricole est donc sensible aux précipitations, à l’humidité et à la température de l’air, au vent mais aussi à la nature des plantes et des sols.
– La sécheresse hydrologique se manifeste enfin lorsque les lacs, rivières ou nappes souterraines montrent des niveaux anormalement bas. Elle dépend des précipitations mais aussi de l’état du sol influant sur le ruissellement et l’infiltration. Le réseau hydrographique et les caractéristiques des nappes déterminent les temps de réponse aux déficits de précipitations observés sur différentes périodes.
Ces « différentes » sécheresses peuvent intervenir à différents moments, non forcément concomitants, et ne sont pas nécessairement systématiques.

C’était hier.

 

D.F

Un peu de d’histoire en image

La même chose au CKCM

D.F